ActualitésJusticeRacisme. Renaud Camus condamné à 1 mois de prison avec sursis

Racisme. Renaud Camus condamné à 1 mois de prison avec sursis

Renaud CAMUS, auteur de la théorie d’extrême droite du “grand remplacement”, a été condamné le jeudi 17 février à 1 mois de prison avec sursis pour provocation à la haine raciale. La Licra était partie civile et représentée par Maître Delphine MEILLET.

Renaud CAMUS est poursuivi pour provocation publique à la haine raciale pour des propos tenus le 9 novembre 2017 sur ses réseaux sociaux et le site internet du Conseil National de la Résistance Européenne qu’il préside.

En première instance, Monsieur Renaud CAMUS a été condamné par le tribunal d’Auch pour à deux mois d’emprisonnement avec sursis, à verser 1 000 € de dommages-intérêts à la LICRA et 800 € au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénale. Il a fait appel de ce jugement.

L’audience d’appel s’est tenue devant la Cour d’appel d’Agen le 4 novembre 2021. La LICRA, partie civile dans cette affaire, était représentée par Maître Delphine MEILLET.

Renaud CAMUS a été condamné le jeudi 17 février 2022 à 1 mois de prison avec sursis pour provocation à la haine raciale.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
41,121AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter