ActualitésCultureUne nuit d’été 1942, la rafle du Vel d’hiv

Une nuit d’été 1942, la rafle du Vel d’hiv

Festival d’Avignon 2021. Compagnie Résonnances. Théâtre Tremplin 13h30.

La pièce de Sébastien Pichereau adaptée de Nuits de juillet de Philippe Lipchitz mise en scène par Thibault Guillocher, plonge le spectateur dans les premières lueurs de l’aube à Paris le 16 juillet 1942.

Portraits croisés de quatre destins emportés par l’histoire.

L’un, policier à qui sa hiérarchie vient d’apprendre qu’il y aura une « opération programmée » contre les juifs à laquelle il doit participer et sur laquelle il doit garder le secret absolu. Il n’arrive plus à dormir. Dans un sursaut de conscience, il va essayer de prévenir son médecin de famille, juif, mais il arrivera trop tard …

Une famille venue de Pologne, prévenue de la rafle imminente, va cacher ses enfants, « son bien le plus précieux », pour les protéger du sort qu’elle va connaitre …

Et d’autres destins aussi tragiques vont être racontés par Sébastien Ory, qui endosse avec justesse, sobriété et émotions le rôle du narrateur.

Une danseuse, Julia Tiec, présente sur la scène va accompagner le récit.

Ce choix, surprenant au départ, s’avère réussi, la conjugaison du texte et de l’expression du corps donnent encore plus de force et de poids à l’effroi des situations vécues. 

Un spectacle à voir sur une page d’histoire française. 

Nicole Chouchena

Licra – Avignon 2021

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,000AbonnésJ'aime
2,000AbonnésSuivre
33,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter