Actualités Culture 1 jour, 1 texte. Numéro 75 / Jacques Nantet, « La lutte...

1 jour, 1 texte. Numéro 75 / Jacques Nantet, « La lutte contre le racisme ne se divise pas », Le Droit de Vivre, février 1960

Jacques Nantet (1910-1993) est un journaliste et écrivain français. Intellectuel proche des milieux chrétiens de gauche, il s’engage en faveur de la neutralité de l’Europe et de la défense des libertés démocratiques. Il soutient activement Pierre Mendès France entre 1954 et 1956. Il signe, cette même année, le manifeste pour le retrait des troupes soviétiques en Hongrie, publié par France Observateur.

Gaulliste de gauche après 1958, il fait partie des membres fondateurs, en 1967, de la Fraternité d’Abraham, une association de dialogue interreligieux entre croyants de confession juive, chrétienne et musulmane, dont il est le premier président. Entre autres ouvrages, il est l’auteur d’une Histoire du Liban (1963), d’une biographie de Pierre Mendès France (1967) et d’un Panorama de la littérature noire d’expression française (1972).

Actif à la LICA à partir des années 1950, Jacques Nantet écrivit plusieurs tribunes dans Le Droit de Vivre. Le texte suivant, publié en février 1960, rappelle l’étendue de la lutte antiraciste, qui ne peut souffrir de segmentation.

« Alors que resurgissent, à l’indignation du monde entier, les plus inquiétantes manifestations des plus bas instincts, alors qu’une vague d’antisémitisme se manifeste là où jamais il n’aurait dû renaître et que, même chez nous, on trouve sur les murs l’inscription « Les Juifs à Auschwitz », alors qu’un récent rapport du Comité international de la Croix-Rouge nous met en garde contre les exactions et les tortures à l’égard de nos frères musulmans, une tristesse s’ajoute encore à toutes celles-là : l’exploitation que  tentent de  faire de ces malheureux événements certains partis, certaines personnalités politiques.

Là encore doivent réagir les antiracistes authentiques. Pressés par la lutte qui les appelle contre l’antisémitisme, contre la ségrégation raciale en Afrique Noire et aux États-Unis, contre le mépris des « bougnoules » en Afrique du Nord, mis sur la sellette par les événements, ils doivent, dans cette position de particulière responsabilité, réaffirmer leurs principes et refuser tout chantage politique.

Cela suppose, pour bien se comprendre, de rappeler les principes et les définitions essentielles. Qui est raciste ? Non certes celui qui reconnait l’existence de plusieurs races et de groupes ethniques (c’est évident), mais déjà celui qui attribue, aux uns ou aux autres, des dons particuliers pour telle ou telle discipline, pratique, artistique ou scientifique, dons de nature et qui ne devraient rien à des contingences historiques ou de civilisation.

(…) La pente du racisme est rapide : inéluctablement (par un enchaînement que ne soupçonnait pas Gobineau, peut-être brave homme, et qui tirait ses conclusions paternalistes de la « pagaye » orientale) l’inégalité des dons, de comparaison en comparaison, aboutit à la notion de la race supérieure.

De là à conclure que celle-ci pour l’efficacité et au bénéfice de tous, a droit (même devoir) de s’ériger en maitre, il n’y a qu’un pas et on aboutit à la notion de la dictature de la race supérieure.

On n’est pas loin, alors, sur le plan psychologique, du droit au mépris.

Enfin, la race supérieure, pour préserver ses talents de tout mélange qui les compromettrait, doit maintenir sa pureté et justifier la ségrégation raciale.

Ainsi, le racisme ne se divise pas : qui y met le doigt y passe tout entier.

Ceux qui veulent lutter contre une de ses formes (antisémitisme) pour couvrir telle autre (colonialisme) servent leurs objectifs politiques, mais ont déjà trahi la cause de l’antiracisme.

L’antiracisme doit rester au-dessus des luttes politiques ; c’est ce qu’a toujours compris la L.I.C.A., et c’est ce qu’il faut réaffirmer fortement aujourd’hui. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

117,094AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
29,509AbonnésSuivre

Newsletter