Actualités Société Eric Zemmour, chronique d'un coutumier de la haine

Eric Zemmour, chronique d’un coutumier de la haine

Parlant des mineurs isolés, « ces jeunes, comme le reste de l’immigration (…) n’ont rien à faire ici » car « ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont » vomit ce mardi 29 septembre, le fauteur de haine sur le plateau de Face à l’info. Une émission animée par Christine Kelly sur la chaîne CNEWS qui lui offre une tribune médiatique et se fait l’écho de son radotage haineux et xénophobe.

En matière de racisme, il n’est pas toujours évident de qualifier les propos d’un individu lorsque celui-ci joue avec les mots, tergiverse, biaise et, en définitive, évite les pièges de la parole et certains modes de raisonnement qui font entrer dans la voie d’une condamnation judiciaire, à commencer par la stigmatisation, la généralisation, l’essentialisation.

Sur la chaîne CNEWS, le polémiste Éric Zemmour, qui se fait fort de dire ce qu’il pense et d’assumer ce qu’il dit, au prix d’une résistance valeureuse face à la dictature du bâillon qu’il doit quotidiennement affronter, a fait don à ses auditeurs, le mardi 29 septembre 2020, d’un morceau de racisme chimiquement pur.

Évoquant la situation des mineurs isolés sur le territoire français, le journaliste a expliqué avec autorité, notamment à l’endroit de Christine Kelly, animatrice de l’émission « Face à l’Info », qui s’efforçait – vainement – de l’amener à nuancer son propos, que « ces jeunes, comme le reste de l’immigration (..) n’ont rien à faire ici » car « ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont ».

Les mécanismes ici sont nettes. Quand bien même Zemmour s’en tiendrait auxdits « jeunes », il procéderait déjà à une généralisation abusive, projetant à partir de quelques faits divers, qui soulèvent par ailleurs une véritable question d’ordre humanitaire et de sécurité publique, une odieuse culpabilité collective sur une population vulnérable. L’art du polémiste étant de confondre les limites des catégories dangereuses qu’il produit à foison, on n’est finalement pas surpris de l’amalgame qui s’ensuit entre mineurs isolés et « reste de l’immigration ». Vol, viol, assassinat. Demandez le programme ! C’est, d’un seul coup, toute l’immigration d’hier et d’aujourd’hui qui se trouve salie, condamnée, balayée d’un geste autoritaire ne souffrant pas la contradiction. « Tous Christine ! », c’est sans appel et sans exception.

Car à la stigmatisation et à la généralisation s’ajoute, pour clore, ce sinistre tableau, l’essentialisation censée révéler la vraie nature d’un sujet ou du groupe social, pour ne pas dire racial. « Ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont. »

Vous vous interrogiez sur leur compte, ce qu’ils ont vécu, leurs parcours invraisemblables, leur état psychologique, leur existence brisée, mais aussi les modalités de leur prise en charge, leurs ratés, le danger que certains, noyés dans le groupe, peuvent représenter et les moyens d’y faire face ? Ne cherchez plus et, pour tout dire, ne réfléchissez plus, la réponse tient dans une trilogie criminelle et totalisante. Tout, c’est tout ce qu’ils sont et ils ne sont que cela.
Raciste Zemmour ? Lui n’est sans doute pas que cela. Mais ses propos, eux, le sont totalement.

C’est à ce titre que la LICRA entend les faire condamner.

Ligne rouge franchie, la Licra réagit

Devant ces propos abjects, la Licra a décidé de saisir la justice dans la matinée du 1er octobre. Parce que comme le rappelle Mario Stasi, le président de la Licra, « à chaque fois que la ligne sera franchie nous agirons, sans hésiter, pour que force reste à la loi ».

Déjà condamné en 2011 et en 2020

En 2010, Eric Zemmour avait estimé, sur France 2, en réponse à une question qui lui était posée, que les employeurs « ont le droit » de refuser des Arabes ou des Noirs.

Suite à ces propos, la Licra l’avait fait condamner en 2011 pour provocation à la discrimination raciale.

Plus récemment, au tribunal de Paris, la Licra a fait condamner Eric Zemmour, ce 25 septembre 2020 pour provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence raciale à l’encontre des musulmans et des immigrés pour ses propos tenus lors de la convention de la droite de 2019.

Dans ces deux affaires, la Licra était représentée par Maître Sabrina Goldman.

La responsabilité de CNEWS

Quel est le sens d’un média qui participe à l’embrasement des consciences en confiant son antenne à un pyromane patenté ?

Il y a un an, en octobre 2019, Mario Stasi, président de notre association, s’exprimait ainsi en réponse au dérapage de M. Zemmour sur l’antenne de CNEWS, qui oeuvrait à réhabiliter Pétain :

« En tant que Président de la LICRA, je revendique la liberté de dire que CNEWS, avec Zemmour, participe au climat populiste délétère qui tue, chaque jour un peu plus, la République. Je revendique la liberté de dire que servir de porte-voix à la haine, quand on a l’audience d’une chaîne de cette importance, est parfaitement irresponsable. Je revendique la liberté de dire que CNEWS défait, à chaque fois qu’elle met Zemmour à l’antenne, le travail de terrain que nous faisons chaque jour, avec les enseignants, auprès des jeunes, pour apaiser les tensions, déjouer les pièges de la peur et des fantasmes, déconstruire les préjugés, mettre à bas les falsifications et combattre les menaces contre l’universalisme républicain.

Pour le reste, chacun est désormais responsable de ses choix et devra en rendre compte devant l’opinion et le cas échéant, devant la justice.

Quelle sera l’outrance révisionniste ou la provocation raciste ou xénophobe qui fera que la chaine vienne un jour se désolidariser de la haine en col blanc et se ressaisir ?

D’ici là, à chaque fois que la ligne sera franchie nous agirons, sans hésiter, pour que force reste à la loi ».

Agissons ensemble !

16 Commentaires

  1. Le danger représenté par la médiatisation de Mr Zemmour revêt plusieurs aspects.
    D’abord il est honnête de reconnaître que cet homme, ce tribun,
    possède une substantielle culture historique et littéraire, aidée par une importante mémoire (presque) sans faille et (presque) pas sélective. De quoi impressionner son auditoire.
    Ensuite, une certaine pertinence de ses analyses, alliée à une volonté de clarté, masque in fine le simplisme de beaucoup de ses solutions, solutions souvent incompatibles avec la morale et le droit constitutionnel national ou européen.
    Enfin, un certain pouvoir de persuasion de cet homme politico-mediatique tendrait à altérer une bonne partie de notre sens critique.
    Pour terminer, cette dangerosité est aidée sur CNews par un silence, un consensus, voire une certaine complaisance de toute ou partie des intervenants. Ceci n’est pas le cas pour l’émission hebdomadaire sur Paris Première où la contradiction et la régulation sont plus présentes, favorisées par une participation moins monopolistique de Mr Zemmour.
    Certains voudraient restreindre la liberté d’expression de cet intervenant en prenant le risque de le victimiser, voire en faire le « martyre » d’une certaine cause (racisme & émigration). Le jeu en vaut il la chandelle ?
    J. Huillet

  2. Merci pour ce texte très juste.
    Il faut répéter , ce que vous faites très bien, que le racisme est un délit et non une « opinion  » comme voudrait nous le faire croire CNEWS.
    Il doit faire l’objet de condamnation, d’ailleurs Mr Zemmour a déja été condamné, espérons qu’il le sera encore, jusqu’à ce qu’il se taise.
    CNEWS sème son poison , c’est indigne.
    Cordialement.

  3. jai laisse un message hier qui ne vous est pas favorable et comme par hasard celui ci nest pas paru. Cela ne metonne pas de la part dune organisation partisane comme la votre.

  4. Fils de Juste parmi les Nations, permettez moi d’interpeller les français et votre structure sur un autre aspect de ce problème crucial qu’est le traitement de l’immigration dans ce créneau TV. Pourquoi Cnews a ramené Mr Zemmour sur un plateau TV quotidien, entouré de certains participants qui semblent partager une partie de ses convictions ? Pourquoi Mr Zemmour est la « vedette » de cette heure de grande écoute avec un temps d’intervention très majoritaire? Pourquoi cette émission a un tel niveau d’audience ? Ne faut-il pas chercher une certaine attente, voire satisfaction, de la part d’une partie croissante de la population dans cette façon d’analyser l’information? Ceci, évidemment, ne peut excuser certaines outrances mais les expliquer en partie.
    Crdt
    J. Huillet

  5. L’éditeur est coresponsable.
    Il serait temps de poursuivre CNews aussi. On ne peut pas croire sérieusement que ces « dérapages » ne servent pas l’audience.

  6. Quelle est la voie intermédiaire de ces 2 commentaires précédents Sortir de l expression de la haine vs de la bien pensance, analyser, et se demander ce que, nous les riches bien nés.serions capables de ne plus consommer afin que europe, chine, amériques cessent de s étriper sur le dos de l afrique. Mesure pour mesure ni l autoflagellatiion, ni la cécité ne mèneront nullepart. Mais notre grand appétit lui, si…droit dans l augmentation de l inacceptable et des conflits. Soyons exigeants sur les gouvernements qui collaborent à nos extractions, renforçons une obligation internationale de ruissellement de la mane sur les populations, ayons le courage de forcer la chine à s y soumettre aussi ou bien…arrêtons de nous émouvoir. Nous sommes complices.

  7. Après ces dérapages à répétition, Eric Zemmour devrait être interdit de plateau télé.
    Honte à CNews de participer à la fracture sociale.

  8. Bonjour
    Mr Zemmour ne fait qu’exprimer une realité de terrain. Lisez donc la presse regionale et ses recits quotidiens d’agressions multiples commises par ces mineurs clandestins isolés, les données chiffrées sur les agressions en IdF (60% commises par ces mineurs dont certains ne sont pas mineurs car les fraudes à la minorité sont légion grace à la complicité de certains juges).Une fois de plus vous faite acte de contrition à la bienpensance mediatico politique ( politiques pourvoyeur de subventions). En quoi ce groupe dit des mineurs isoles constitue t il une « race »? Vous participez du devoiement de la lutte contre le racisme. Ces jeunes que vous dites « vulnerables » qui doit s’en occuper en premier lieu ? Leurs parents l’etat d’où ils viennent en l’occurence pour bcp les pays d’Afrique qui n’ont aucune politique de contrôle des naissance, ont une demographie correspondant à celle de la France du XIXeme siécle. Pourquoi voulez vous que nous Français nous devions prendre en charge ces mineurs etrangers? 50000 euros par an coût d’un mineur isolé). N’est ce point à des parents dignes de ce nom et à letat où ils sont nés de le faire? Enfin vous oubliez trop souvent les victimes de ces delinquants qui elles n’ont pas d’associations subventionnées capables d’ester en justice. Je constate une derive idéologique grave de votre association. Recentrez vous sur vos objectifs d’origine. On vous entend peu sur les agressions antisemites commises par la mouvance islamiste et leurs petites frappes laissés libres de recidiver ad nauseum par une justice laxiste qui defend le voyou au lieu de defendre la victime. Ne vous trompez pas d’ennemi en ciblant Mr Zemmour. Vous faites le jeu du fascisme islamiste je n’irai pas jusqu’à dire que vous les « idiots utiles » de ce dernier car vous êtes intelligents mais « sous pression »de la bienpensance islamogauchiste. Recentrez vous sur votre mission premiere la lutte contre l’antisemitisme car vous aurez des comptes à rendre si vous sousestimez la menace islamiste cet Amalek avec qui on ne pactise pas on l’elimine. Bonne fete de Souccot Chabbat Chalom.

    • À confondre islam et islamisme
      À refuser l’accueil de l’étranger parce que étranger tu étais en terre d’Égypte c’est trahir tout l’humanisme contenu dans le judaisme
      C’est la misère qui est la source de la violence
      Un lieu où vivre en sécurité et un ventre qui ne crie pas famine et la violence sera réduite et par l’accueil de la différence la société sortira enrichie

      • Bonjour
        La misere a bon dos il faut croire que vous écrivez sans savoir de quoi il retourne car la misère plus precisemment la pauvreté concerne en France des millions de personnes et ces personnes ne vous en déplaise ont leur dignité elles ne volent pas n’agressent pas pour une cigarette refusée ect.. Votre condéscendance pour « le pauvre » immigré – qui debourse plusieurs milliers d’euros encaissés par les passeurs et plus ils sont jeunes plus ils paient donc enrichissent ces derniers avec votre complicité – – s’explique probablement par votre besoin de vous acheter une bonne conscience en prenant sous votre aile compatissante ces « pauvres » clandestins mineurs isolés. Quant à votre leçon de morale juive à deux balles je n’y repondrai pas car là n’est pas la question je vous renvoie seulement à la legislation israélienne et sa mise en pratique sur l’immigration non juive en Israel. Pourquoi la France n’aurait t elle pas le droit comme tout etat nation qui se respecte de definir qui elle veut accueillir ? Respectez la France et le peuple français.
        En ce qui concerne la Licra et son argumentaire judicière politico militant :
        1: vous isolez dans l’emission en question une phrase – nuancée par la suite à deux reprises je vous renvoie à ladite émission – ce qui est un procédé malhonnête une façon de dévoyer la Justice et votre droit d’ester mais je laisse le soin à l’avocat de Mr Zemmour de répondre dans le pretoire à votre accusation.
        2: vous sortez les dites paroles de la réalité des F A I T S: invasion de mineurs clandestins non accompagnés – on passe de 4000 en 2014 à entre 40000 à 60000 fin 2020 verifiez vous même ces chiffres je ne vais pas vous mâcher le travail. Dans une democratie digne de ce nom on consulte le peuple sur cette problematique de l’immigration incontrôlée (referendum). Mr Zemmour n’est pas contre l’immigration comme d’ailleurs la majorité des Français mais contre cette immigration incontrôlée qui leur est imposée.
        3: concernant la derive de la Licra dans la realisation de ces objectifs (objets de l’association ) je crois savoir que vous intervenez dans les collèges et lycées pour « éduquer » contre le racisme et l’antisemitisme. Je vous suggère de faire un sérieux blian de ces interventions car en matière d’antisémitisme c’est de pire en pire au point que les écoles publiques dans certains quartiers se vident de leurs élèves juifs.
        Alors avant de gaspiller l’argent public dans les prétoires contre Mr Zemmour – et Mr Bensoussan avant lui – faites donc ce bilan il n’est jamais trop tard pour revenir à vos fondamentaux et remplacer votre militantisme de gauche par une veritable éthique afin de cesser de dévoyer la Justice.

      • Bonjour
        J’ai repondu au message de Feissel mais ma reponse ne vous convenant pas vous ne publiez pas. RIEN dans mon texte ne peut être considéré comme attentatoire à « la législation française en vigueur ». L’opinion exprimée dans cette réponse ne vous convient pas parce qu’entre autre elle vous questionne sur votre bilan en matiere de lutte contre l’antisemitisme en milieu scolaire. Alors ? Aurais je commis un Crime de « Lèse Majesté »???? Je vous interpelle là dessus comme tout contribuable est en droit de le faire puisque vous touchez des subventions (argent public) en plus de vos gains substantiels de pretoires. Vous avez des comptes à rendre concernant l’utilisation de ces subventions VOUS AUSSI ne vous en déplaise.

        • Tout à fait d’accord avec tout ce qu’a écrit M. DELAMARRE. La LICRA censure les propos de Pascal au prétexte de haine. On aimerait pourvoir les lire, ces propos, quand on sait que la LICRA déforme dans son article les propos de M. ZEMMOUR, pas seulement en coupant certains morceaux (tout le monde le fait malheureusement) pour en modifier le sens, mais en écrivant des séquences de mots qui n’ont jamais été prononcées.
          Dans l’émission qui fait l’obet de la plainte de la LICRA, le mot « immigration » est prononcé :
          – à 56:34 « C’est un problème d’immigration, de politique d’immigration »
          – à 1:00 :08 « le reste de l’immigration »

          La séquence «Les jeunes issus de l’immigration » n’a jamais été prononcée.

          La séquence « sont tous des voleurs, ils sont tous des assassins, ils sont tous des violeurs » n’a jamais été prononcée

          Le moment où « immigration » et « voleurs, violeurs, assassins » ont été présents est :

          1 :00 :08 Il faut que ces jeunes, comme (Note PDeb : ce mot est difficilement audible et donc il faut vérifier si c’est bien « comme ») le reste de l’immigration, (CKelly pas tous) tous (CKelly pas tous) tous Christine, tous, (CKelly pourquoi ?) mais parce qu’ils n’ont rien à faire ici, je vous le répète( CKelly et s’ils sont en souffrance alors), ils sont voleurs, ils sont assassins, ils sont violeurs, c’est tout ce qu’ils sont, il faut les renvoyer attendez, il ne faut même pas qu’ils viennent

          Il apparait donc que la LICRA a procédé à une falsification volontairement trompeuse et destinée à nuire, ce qui est bien évidemment méprisable, des déclarations de M. ZEMMOUR.
          Question : vais-je être censuré, pardon modéré, sur ce propos dont la LICRA a connaissance depuis le 4 octobre 2020 sans qu’elle ait cherché à engager la discussion.

  9. Il n’arrête pas de franchir les limites de l’inacceptable avec ses interventions télévisées…

    J’espère que votre action en justice aboutira.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

117,562AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
32,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Agissez avec nous

Newsletter