ActualitésSociétéL’édito n°2 de la Licra : “Immigration”

L’édito n°2 de la Licra : “Immigration”

L’édito n°2 de la Licra : “Immigration”. Éléments de réponse par Mario Stasi, président de la Licra.

La France s’est peuplée et construite par l’immigration. Ce fait historique a souvent été source de tensions mais notre pays a toujours été – que ses habitants et ses responsables politiques l’aient voulu ou non –, une terre d’asile, de transit ou d’installation, un espace ouvert aux influences, aux différences et aux synthèses.

Pourquoi l’immigration est-elle un sujet si sensible ?

L’immigration touche à la question du peuplement, à celles de la culture, de l’identité, à la conception même de l’État-nation. Elle s’inscrit dans notre environnement, notre quotidien, dans la langue, les pratiques culturelles au sens large, l’économie… Ce n’est donc pas une mince affaire et ce n’est pas une réalité « à part ».

N’est-ce pas, aussi, un problème ?

Des menaces existent, c’est vrai, et il est indispensable de rendre possible et effective l’expulsion d’individus dangereux. Mais nous devons refuser, par-delà cette nécessité, que la peur et les fantasmes régissent nos décisions et qu’ils conduisent à valider des raccourcis absurdes tels que : immigration = insécurité, immigration = invasion ou encore immigration = danger !

L’ « immigration zéro » est un leurre, la « préférence nationale » un slogan discriminatoire, la thèse de l’ « appel d’air » un mythe. À l’inverse, l’idée d’une ouverture totale des frontières est une aberration. Il est donc urgent de sortir de l’hystérisation des débats et de ces postures idéologiques.

Un vrai débat est-il possible ?

À la Licra, nous le croyons, et appelons à l’organisation d’une convention citoyenne. Un sujet si important au regard de notre histoire, de la réalité sociale, mais aussi de notre économie – par l’apport de la force de travail indispensable que représente l’immigration –, un sujet si important ne peut être relégué au rang de la caricature. Il doit, au contraire, faire l’objet d’une approche rationnelle, rigoureusement documentée, à l’abri des fake news et des récupérations diverses.

Que demandez-vous ?

Nous appelons à une politique migratoire ambitieuse, qui ne fragilise pas la situation des immigrés en France. Rendre plus vulnérables ceux qui le sont déjà par un déracinement initial, ne fait qu’aggraver la situation. Et la loi ne peut servir à instiller un double standard et à faire peser sur ceux qui viennent d’ailleurs un éternel soupçon.

Ne renonçons pas à nos valeurs humanistes et à nos principes républicains. Redonnons corps, au contraire, à l’idéal d’intégration, par un volontarisme politique réaffirmé : la langue, l’éducation, la culture, le travail en sont les principaux vecteurs, qui ont permis, par le passé, à tant de d’étrangers de faire la France.

Ne cédons pas sur l’exigence républicaine.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

N°689 – Le DDV • Désordre informationnel : Une menace pour la démocratie – Automne 2023 – 100 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
43,828AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter