Actions des sectionsAuvergne-Rhône-AlpesLicra SAINT-ETIENNE : Ciné-débat autour du fim "Les Harkis"

Licra SAINT-ETIENNE : Ciné-débat autour du fim “Les Harkis”

Le 13 octobre dernier, la Licra Saint-Etienne organisait en collaboration avec le cinéma Le Méliès Jean Jaurès une soirée débat co-animée par Antoine Spire sur le thème « éclairer pour avancer » autour de la projection du film Les Harkis. Eclairer pour avancer c’est présenter les faits historiques en toute impartialité pour en prendre acte et permettre d’aller de l’avant avec confiance. Retrouver chacun notre place pleine et entière et la conscience de l’appartenance à une communauté de destin pour bâtir ensemble la société que l’on souhaite voir venir.

Le film Les Harkis, réalisé par le producteur, réalisateur et scénariste Philippe Faucon (La Trahison, D’amour et de révoltes, La Désintégration, Fatima, Amin) revient sur la guerre d’Algérie et plus particulièrement la problématique des Harkis, de la double appartenance et ses implications.
L’action du film se situe à la fin des années 50, début des années 60, la guerre d’Algérie se prolonge. Salah, Kaddour et d’autres jeunes Algériens sans ressources rejoignent l’armée française, en tant que harkis. Á leur tête, le lieutenant Pascal. L’issue du conflit laisse prévoir l’indépendance prochaine de l’Algérie. Le sort des harkis paraît très incertain. Pascal s’oppose à sa hiérarchie pour obtenir le rapatriement en France de tous les hommes de son unité.
Harki : supplétif algérien de l’armée française, pendant la guerre d’indépendance algérienne (1954‐1962), membre d’une unité appelée harka (mot arabe signifiant : «mouvement»)

Cette histoire entre en résonance forte avec les valeurs et la vocation de la LICRA qui, en luttant contre les discriminations, travaille à l’édification d’une véritable cohésion sociale. Au delà des appartenances, des origines ou des croyances, faire société c’est se respecter et respecter l’autre. La citoyenneté, que Régis Debray définit à travers l’image de l’homme ou de la femme « sans étiquette ».
Antoine Spire a contribué par sa présence à nos côtés à faire de cette soirée un moment d’échange riche, intelligent et ouvert.
La salle était comble et les spectateurs enchantés.

Abigaël AMBLARD.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"Droit d’asile : principes et urgences" - n°687 - Été 2022 – 108 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,227AbonnésJ'aime
1,268AbonnésSuivre
41,122AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter