ActualitésJusticeNégationnisme. Alain Soral définitivement condamné à 5 000 euros de jours-amende

Négationnisme. Alain Soral définitivement condamné à 5 000 euros de jours-amende

Après le rejet de son pourvoi en cassation, Alain Soral, l’essayiste d’extrême droite, a été définitivement condamné pour contestation de crime contre l’humanité le 19 octobre 2021 par la plus haute juridiction. Dans cette affaire, la Licra s’était constituée partie civile et était représentée par Me Ilana SOSKIN et Me Laurent GOLDMAN.

Un article s’inspirant d’une caricature du journal Charlie Hebdo avait été publié sur le site « Égalité & Réconciliation » par Alain Soral le 3 avril 2016. L’article avait pour titre « Chutzpah Hebdo » et représentait le visage souriant de Charlie Chaplin, sur fond du drapeau israélien et posant la question « Shoah où t’es ? », question à laquelle plusieurs objets : savon, abat-jour, chaussures et une perruque, répondent « ici », « là » et « et là aussi ». Ce dessin comportait également un encart indiquant « historiens déboussolés ».

Pour cette publication, Alain Soral a été poursuivi pour injure publique à caractère racial et contestation de l’existence de crime contre l’humanité.

Le 25 juin 2020, la Cour d’appel de Paris l’avait condamné à 5 000 euros de jours-amende. A la suite de cette décision, Alain Soral avait formé un pourvoi en cassation.

Le 19 octobre 2021, la Cour de cassation a rejeté le pourvoi de Alain Soral confirmant la peine en appel de 5 000 euros de jours-amende pour contestation de l’existence de la Shoah.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

"L’école contre le racisme" - n°684 - Automne 2021 – 100 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,000AbonnésJ'aime
2,000AbonnésSuivre
33,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter