NINALISA

De Thomas Prédour et Isnelle da Silveira. Départ de la navette pour le château de Saint-Chamand à 19h30 à la Manufacture, 2 rue des Écoles, du 16 au 25 juillet (relâche le 19).

Une odyssée théâtrale et musicale sur Lisa et Nina Simone, avec le pianiste de jazz Charles Loos et les voix d’Isnelle da Silveira et Dyna. Un dialogue entre une mère et sa fille devenue également chanteuse, dans lequel il est question de filiation, d’amour, de racisme, de maladie, de lutte pour les droits civiques et d’afroféminisme.

Lisa Simone emménage dans la villa où sa mère, Nina Simone, a fini ses jours. Dans un coffre, elle découvre l’autobiographie de sa mère. Soudain, quelqu’un apparaît sur le pas de la porte. C’est Nina. Cette nuit, juste cette nuit, elles se parlent à cœur ouvert. Elles ont tant à se dire. À moins que ce ne soit Nina qui se parle à elle-même, seule, à ressasser son passé et ses échecs ?

Créé en janvier 2019 en Belgique, NinaLisa est porté par une équipe artistique qui entremêle la Belgique, Haïti, l’Afrique de l’Ouest et le Brésil. Isnelle da Silveira, qui interprète Nina Simone, collabore régulièrement avec les ballets C de la B et Dyna, chanteuse, danseuse et comédienne belgo-haïtienne, a reçu le prix du public du festival Avignon Off 2016 pour Double. Les deux artistes sont accompagnées sur scène par Charles Loos, pianiste de jazz ayant joué notamment avec Chet Baker, Philippe Katerine et Maurane. Thomas Prédour livre ici sa première mise en scène, avec le regard du chorégraphe Serge Aimé Coulibaly.

Agissons ensemble !

Le DDV, revue universaliste

« L’école contre le racisme » – n°684 – Automne 2021 – 100 pages

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre commentaire apparaîtra après modération. Veillez à respecter la législation française en vigueur.

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez-nous

118,000AbonnésJ'aime
2,000AbonnésSuivre
33,800AbonnésSuivre

Rejoignez-nous

Newsletter