La LICRA fait condamner Alain Soral

0

L’antisémite Alain Soral, de son vrai nom Alain Bonnet, a été condamné le 17 janvier 2019 par le tribunal correctionnel de Bobigny à un an de prison ferme pour injure à caractère racial, provocation et incitation à la haine raciale.

Il comparaissait devant le tribunal à l’initiative de la LICRA, représentée par Me Ilana Soskin, et du Parquet.

Sa condamnation fait suite à la publication sur le site d’Egalité et Réconciliation de la déclaration qu’il avait lue devant un autre tribunal et dans laquelle il éructait contre une magistrate :

«  C’est donc bien à ces juifs communautaires, manipulateurs, dominateurs et haineux, de se conformer aux principes de la république laïque et égalitaire. Pas l’inverse ! Malgré la propagande, les mensonges, les menaces, tout le monde le comprend, et de plus en plus … Alors que la République française, par l’égalité citoyenne, leur a tout donné, ces nouveaux marranes – ces marranes laïques – bafouent et pervertissent l’égalité républicaine, pour nous imposer leur domination religieuse et raciale. Comme leurs ancêtres refusèrent ou trahirent l’amour du Christ, ils refusent et trahissent l’assimilation à la nation française pour soumettre la nation française à Israël. Donc oui, luttons et soyons tous unis contre la haine ! Dénonçons ces fanatiques racistes et dominateurs. Assez de la tyrannie de la minorité ! De cette minorité qui, pour continuer à régner, pousse à la haine toutes les minorités derrière elle : féministes, jeunes, gays, immigrés… conduisant ce pays au chaos ! Conformément au principe même de la démocratie, il est grand temps que le pouvoir revienne à la majorité, aux 99 % de goïms, de gentils, méprisés et manipulés qui constituent ce pays. Ici ni peuple élu ni terre promise. Égalité et réconciliation ! »

« Avec cette condamnation la peur a changé de camp. Nous continuerons à poursuivre M. Soral dès qu’il tiendra des propos anti-juifs « , a déclaré à l’AFP l’avocate de la LICRA, Me Ilana Soskin.

La magistrate, victime des injures de Soral, représentée par Me Richard Malka, a également obtenu la condamnation du polémiste qui avait à son encontre des propos d’une rare violence sexiste.

Alain Soral est un mutilirécidiviste de la haine et a déjà fait l’objet de nombreuses condamnations et fait figure d’idéologue des mouvements extrémistes, aux côtés de Dieudonné et de Ryssen.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here